Report à une date ultérieure de l'Assemblée Générale 2020.

Après l’audition du président de la République jeudi, puis celle du 1° ministre ce soir, il n’y a plus le choix : nous devons renvoyer à plus tard l’assemblée générale de l’A.R.O.A..