« Renouveau des Orgues d'Annonay » s’est fait connaître auprès de la municipalité d’Annonay et a accompagné le 6 mai 2019 la visite d’experts diligentée par la D.R.A.C. (Direction Régionale des Affaires Culturelles) à la demande de la mairie pour inspecter les orgues de la ville. Une copie du rapport de leur visite a été remise officiellement le 9 décembre 2020 à l'association par Mme Assia Baïben-Mezgueldi, adjointe chargée de la politique culturelle de la ville d'Annonay.
Dans leur rapport, les deux experts  insistent sur l’intérêt patrimonial culturel et l’urgence de restaurer l’orgue Cavaillé-Coll de l’église de Notre-Dame. Leur rapport propose de multiples mesures de conservation, telles que le traitement des bois contre les parasites xylophages dans les trois orgues. Il propose également le dépoussiérage de l’orgue de chœur de Notre-Dame, le remplacement de la turbine et du régulateur de l’orgue de tribune de Notre-Dame, ce qui permettrait, dit-il, de « réutiliser l’instrument de façon provisoire ». L’investissement serait de l’ordre de 6000 € hors taxes et serait acquis et déductible de la restauration future.
Les experts se sont aussi montrés très intéressés par l’orgue de l’église Saint-Joseph de Cance, qui mériterait d’être classé « Monument Historique ». Selon leur rapport, il serait à mettre en deuxième priorité après l’orgue Cavaillé-Coll de Notre-Dame. Des travaux d’environ 40 000 € hors taxes permettrait d’améliorer les conditions de jeu.
Enfin leur rapport précise que l’orgue de l’église Saint-François présente un intérêt patrimonial, qu’il convient de respecter et de le conserver.

retour à la page d'accueil